Le vendeur

Je vous présente mon vendeur de figues de barbarie préféré! Il parle juste arabe, mais comme il éclate de rire à chaque phrase, on rit tous ensemble et finalement on fait tous semblant de se comprendre.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En plus, c’est un grand farceur! La première fois que je l’ai vue, il a essayé de me vendre ses figues dix fois le prix. Quand une gentille interprète m’a expliqué qu’il me demandait dix dirhams pour chacune des figues que j’avais déjà mangées, je suis partie à rire! Honnêtement, c’était juste trop drôle négocier avec lui.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Puis aujourd’hui je l’ai croisé une seconde fois à la grande place Jemaa el-Fna au cœur de Marrakech, il m’a reconnu et m’a invité à nouveau a dégusté ses figues. Je n’ai pas pu résister. Ce n’est pas le meilleur fruit que j’ai mangé ici, mais c’est celui qui m’apporte le plus de plaisirs!

a+

Benoit D.

Publicités