Théâtre de rue

Quand on arrive pour la première fois, on n’a pas assez de nos deux oreilles pour tout voir. Passez assez de nos deux yeux pour tout savourer. Pas assez de papilles pour sentir la place. Bienvenue à la place Jemaa el-Fna.

La première fois, votre cerveau n’arrive tout simplement pas à tout décoder. Y’a juste trop d’information a traité en même temps. Le cerveau fait du surplace, incapable d’analyser la situation. Comme les bonnes vieilles machines à boules, on peut facilement tilter ici. Une fois la surdose passée, le plaisir pourra enfin commencer.

Il y a des grandes places partout sur la planète, mais « La Place » comme on l’appelle ici est seule en son genre. On y retrouve de tout. Des vendeurs de toutes sortes : sucreries, souvenirs pour les riches, souvenirs pour les pauvres, cigarettes, huile, figues de barbarie…OK, je pense que vous avez compris le principe.

En plus, en soirée, il vous faudra ajouter un bouquet d’odeurs qui vous fera probablement saliver. Le street food est à l’honneur ici. Les grillades, les brochettes, les salades marocaines, les thés à la menthe, les jus frais, les vendeurs d’escargots, les pâtisseries françaises…

S’ajoute, sans être limitatif (!) le cracheur de feu qui s’exécute au milieu de la foule. Les charmeurs de serpents qui essaient d’apprivoiser le touriste pour lui soutirer quelques dirhams. Le tatoueur à la mode henné. Les musiciens en tout genre, comme mon ami le joueur de guenbri (que je vous présenterai sous peu) ou le band complet. Les clairvoyants et le médecin ambulant et qui vendent leurs recettes magiques. D’ailleurs, le meilleur médecin de la place il faut l’entendre parler, car il est invariablement le meilleur conteur.

Et ce n’est pas fini! De vrais orateurs, des comédiens, des danseurs, la famille acrobate, des porteurs d’eau, le dresseur de singe. Et comme dans toute bonne fête foraine, pour deux dirhams on vous proposera d’accomplir l’impossible, faire tomber deux boules de quille avec ballon!

Tout se présente d’une manière tellement désorganisée, qu’on ne peut y croire. Au contraire, on dirait qu’on a préparé, juste pour vous, une immense pièce de théâtre. Tout le monde a son rôle. Les riches, les pauvres, les désabusés de la vie, les rabatteurs, les cuisiniers, les vendeurs, le voleur (que je n’ai pas vue), des gens qui tentent de gagner leur vie, des familles, des touristes, l’enfant qui essaie de faire tomber les boules de quille. Et moi. Tous revendiquent une place. Tous participent à cette effervescence.

Il y a des endroits qui sont célèbres par leur architecture, leur spiritualité, leur histoire. Ici c’est pour son théâtre de rue. Voici quelques comédiens en pleine action :

Le vieux et ses petits enfants Father with kids on a bicycle

Les vendeurs d’escargots et leurs clientsCityscape of Jemaa el-Fna square

Le médecin et sa potion à base de peau de serpentDoctor selling drugs

Préparation du thé à la mentheMint tea in Square Jemaa el-Fna

La famille acrobateAcrobats in action

Le charmeur de serpent faché!Snake Charmer

Vous voulez manger?Lunch at Jemaa el-Fna square
a+

Benoit D.

Publicités